Print this post Print this post

Pentti Linkola : citations choisies

Pentti_Linkola1,233 words

« Ne voyez-vous pas que l’homme n’est pas une fourmi ou une abeille – autant que des liens avec d’autres gens, il a besoin de solitude et de paix, d’obscurité et de silence pour pouvoir vivre une vie équilibrée. »

(interview, 1971) 

« L’homme, Homo Destructivus, a toujours détruit les conditions de vie au maximum, dans la mesure où le permet la technologie de l’époque. »

« La composition des Verts semble être la même que celle de la population en général – principalement des morceaux de bois à la dérive, des gens qui ne pensent jamais. »

« Une minorité ne peut jamais avoir un autre moyen d’influencer le cours des événements à part l’usage de la violence. »

« N’importe quelle dictature serait meilleure que la démocratie moderne. Il ne peut y avoir de dictateur assez incompétent pour montrer plus de stupidité qu’une majorité populaire. La meilleure dictature serait celle où les têtes rouleraient en grand nombre et où le gouvernement empêcherait toute croissance économique. »

« Avoir des milliards de gens d’un poids supérieur à 60 kilos sur cette planète est de la témérité. »

« Nous devrons (…) apprendre de l’histoire des mouvements révolutionnaires – les nationaux-socialistes, les staliniens finlandais, les nombreuses étapes de la révolution russe, les méthodes des Brigades Rouges – et oublier nos égos narcissiques. »

« Tout ce que nous avons développé durant les 100 dernières années devrait être détruit. »

« Nous devrons former une organisation très stricte et disciplinée avec une politique clairement définie et astreignante, et de préférence avec des signes extérieurs uniformes. [Le membre] doit apprendre à endurcir son cœur si nécessaire. Nous devrons apprendre à ignorer les intérêts mineurs au profit des intérêts supérieurs. Nous devrons apprendre à être craints et haïs. (…) Le mot ‘doux’ doit être effacé du vocabulaire des Verts une fois pour toutes. (…) [Nous avons besoin] d’une élite stricte avec une forte figure de leader. »

(meeting des Verts finlandais, Turku, juin 1985)

« Dans l’histoire de l’humanité, nous assistons au combat désespéré de la Nature contre une erreur de sa propre évolution. » (1989)

« …la principale raison – parfaitement suffisante en soi – du désastre imminent est le nombre excessif d’êtres humains sur cette planète. Le pire ennemi de la vie est l’excès de vie, l’excès de vie humaine. »

(« Survival Theory », janvier 1992)

[La prolifération des bipèdes jacasseurs…]

« Que faire, lorsqu’un navire transportant une centaine de passagers chavire soudain et qu’il n’y a qu’un seul canot de sauvetage ? Quand le canot de sauvetage est plein, ceux qui haïssent la vie tenteront de le charger avec plus de gens et le feront couler. Ceux qui aiment et respectent la vie prendront la hache du canot et couperont les mains en trop qui s’accrochent aux flancs du canot. »

(The Doctrine Of Survival And Doctor Ethics, 1992)

« Comment peut-on penser si stupidement que la vie humaine a la même valeur et la même humanité, la même moralité, indépendamment du nombre ? Il me semble clair que chaque fois qu’un nouvel enfant naît, la valeur de chaque humain dans le monde diminue légèrement. Il me semble évident que la moralité de l’explosion de population est complètement différente de celle de l’époque où l’homme était une espèce clairsemée et noble à ses débuts. »

(The Doctrine Of Survival And Doctor Ethics, 1992)

« Une hypothèse avancée d’innombrables fois dans des contextes divers est que le monde serait meilleur, dérivant plus lentement vers la ruine, si les femmes avaient le ‘pouvoir’ ; si la direction politique, la prise de décision, le gouvernement et la vie économique étaient entre les mains des femmes. Je pense que la réalité, le matériel observé, est en faveur de cette hypothèse. »

(Women As The Protectors Of Life II, 1996)

« Au vu de l’état du monde, c’est une terrible erreur de détruire des immeubles et des infrastructures – et de sauver des vies dont nous ne manquons pas. »

(interview au moment de l’intervention US au Kosovo, 25 avril 1999)

« [Une Troisième Guerre mondiale] serait une heureuse occasion pour la planète… Si je pouvais appuyer sur un bouton, je me sacrifierais sans hésitation si cela signifiait que des millions de personnes mourraient. »

« Une erreur fondamentale et dévastatrice est d’instaurer un système politique basé sur le désir. La société et la vie ont été organisées sur la base de ce qu’un individu veut, pas sur ce qui est bon pour lui ou elle… De même que seule une personne sur 100.000 a le talent pour être un ingénieur ou un acrobate, seules quelques-unes sont vraiment capables de diriger les affaires d’une nation ou de l’humanité dans son ensemble… A notre époque et dans cette partie du monde nous dépendons étourdiment de la démocratie et du système parlementaire, même si ce sont les expérimentations les plus insensées et les plus désespérées de l’humanité… C’est dans les pays démocratiques que la destruction de la nature et la somme des désastres écologiques s’est accumulée le plus… Notre seul espoir réside dans un fort gouvernement central et un contrôle inflexible du citoyen individuel. »

(article dans le Suomen Kuvalehti, n° 19, 1999)

« La foi la plus centrale et la plus irrationnelle parmi les gens est la foi en la technologie et en la croissance économique. Ses prêtres croiront jusqu’à leur mort que la prospérité matérielle apporte la joie et le bonheur – même si toutes les preuves dans l’histoire ont montré que seuls la frustration et la tentative rendent une vie digne d’être vécue, que la prospérité matérielle n’apporte rien d’autre à part le désespoir. Ces prêtres croiront encore à la technologie lorsqu’ils s’étoufferont dans leurs masques à gaz. »

« Nous avons encore une chance d’être cruels. Mais si nous ne sommes pas cruels aujourd’hui, tout est perdu. »

« Je n’ai jamais pu trouver deux personnes qui soient parfaitement égales : l’une aura toujours plus de valeur que l’autre. Et beaucoup de gens, en fait, n’ont simplement aucune valeur. »

(Can Life Prevail? – A Radical Approach To The Environmental Crisis)

« Je crois que le génie humain se manifeste seulement par des éclairs, parmi de rares individus. Pour cette raison, l’humanité dans son ensemble est énormément destructrice : la création d’une chose aussi dévastatrice que la culture occidentale, qui est maintenant autorisée à se répandre dans le monde entier, offre des preuves suffisantes de ce fait. »

(Can Life Prevail? – A Radical Approach To The Environmental Crisis)

« …la principale cause – la cause parfaitement suffisante en soi – de l’effondrement imminent du monde est l’énorme croissance de la population humaine : le déluge humain. Le pire ennemi de la vie est l’excès de vie, l’excès de vie humaine. »

(Can Life Prevail? – A Radical Approach To The Environmental Crisis)

« La différence entre un terroriste et un combattant de la liberté est une question de perspective : cela dépend entièrement de l’observateur et du verdict de l’histoire. »

(Can Life Prevail? – A Radical Approach To The Environmental Crisis)

« Les années qui viennent se révéleront de plus en plus cyniques et cruelles. Il est clair que les gens ne glisseront dans l’oubli en s’embrassant les uns les autres. Les étapes finales de la vie de l’humanité seront marquées par la monstrueuse guerre de tous contre tous : la quantité de souffrances sera maximale. »

(Can Life Prevail? – A Radical Approach To The Environmental Crisis)

« Les Etats-Unis sont l’Etat le plus misérablement infâme de tous les temps. Quiconque est conscient des questions mondiales peut facilement imaginer combien la haine envers les Etats-Unis – une entité politique corrompue, bouffie d’orgueil, paralysante et suffocante – doit être immense dans tout le Tiers Monde, et parmi la minorité pensante de l’Occident aussi. »

(Can Life Prevail? – A Radical Approach To The Environmental Crisis)

« Les Etats-Unis symbolisent les pires idéologies dans le monde : croissance et liberté. »

 

 

Related

If you enjoyed this piece, and wish to encourage more like it, give a tip through Paypal. You can earmark your tip directly to the author or translator, or you can put it in a general fund. (Be sure to specify which in the "Add special instructions to seller" box at Paypal.)
This entry was posted in North American New Right and tagged , , , , , , , , , , . Both comments and trackbacks are currently closed.
    Kindle Subscription
  • EXSURGO Apparel

    Our Titles

    The Importance of James Bond

    In Defense of Prejudice

    Confessions of a Reluctant Hater (2nd ed.)

    The Hypocrisies of Heaven

    Waking Up from the American Dream

    Green Nazis in Space!

    Truth, Justice, and a Nice White Country

    Heidegger in Chicago

    The End of an Era

    Sexual Utopia in Power

    What is a Rune? & Other Essays

    Son of Trevor Lynch's White Nationalist Guide to the Movies

    The Lightning & the Sun

    The Eldritch Evola

    Western Civilization Bites Back

    New Right vs. Old Right

    Lost Violent Souls

    Journey Late at Night: Poems and Translations

    The Non-Hindu Indians & Indian Unity

    Baader Meinhof ceramic pistol, Charles Kraaft 2013

    Jonathan Bowden as Dirty Harry

    The Lost Philosopher, Second Expanded Edition

    Trevor Lynch's A White Nationalist Guide to the Movies

    And Time Rolls On

    The Homo & the Negro

    Artists of the Right

    North American New Right, Vol. 1

    Forever and Ever

    Some Thoughts on Hitler

    Tikkun Olam and Other Poems

    Under the Nihil

    Summoning the Gods

    Hold Back This Day

    The Columbine Pilgrim

    Confessions of a Reluctant Hater

    Taking Our Own Side

    Toward the White Republic

    Distributed Titles

    Tyr, Vol. 4

    Reuben

    The Node

    Axe

    Carl Schmitt Today

    A Sky Without Eagles

    The Way of Men

    Generation Identity

    Nietzsche's Coming God

    The Conservative

    The New Austerities

    Convergence of Catastrophes

    Demon

    Proofs of a Conspiracy

    Fascism viewed from the Right

    Notes on the Third Reich

    Morning Crafts

    New Culture, New Right

    The Fourth Political Theory

    Can Life Prevail?

    The Metaphysics of War

    Fighting for the Essence

    The Arctic Home in the Vedas

    Asatru: A Native European Spirituality

    The Shock of History

    The Prison Notes

    Sex and Deviance

    Standardbearers

    On the Brink of the Abyss

    Beyond Human Rights

    A Handbook of Traditional Living

    Why We Fight

    The Problem of Democracy

    Archeofuturism

    The Path of Cinnabar

    Tyr

    The Lost Philosopher

    Impeachment of Man

    Gold in the Furnace

    Defiance

    The Passing of a Profit & Other Forgotten Stories

    Revolution from Above